PLACES DES SAVOIR-FAIRE

Au cœur des villages métiers Midest 

Une animation reconduite à Lyon

Cette année, deux points d’échanges et de présentations dynamiques vous ont été proposés grâce au soutien des différents partenaires, syndicats et fédérations. Vous avez pu y trouver de l’information technique et sectorielle, des démonstrations, des prises de parole sous forme de pitchs et des interventions lors de la nocturne du salon.

Ces deux places ont été l’occasion pour vous d’observer les mutations de ces différents secteurs, les applications spécifiques qu’elles proposent à certaines filières et les toutes dernières avancées technologiques
 

3087-FOUCHA-MUYARD-2_0.jpg

 

1. Places des Savoir-Faire Transformation des Plastiquesallize-300.jpg

Cette place en partenariat avec ALLIZE PLASTURGIE vous a présenté trois animations phares

  • Le Camion PUXI 1 par Destination Plasturgie :

Puxi 1 est un camion de type semi-remorque « déployable ». A l’intérieur, les équipements présents permettent la démonstration et l’enseignement des quatre technologies de transformation des matières plastiques :

    - Presse à injection hybride ARBURG
    - Thermoformeuse FORMECH
    - Ligne d’extrusion MATEX VARESE
    - Imprimante 3D RAISE
    - Et un espace « Matériautech » : présentation de Gems®, galets d’échantillons de matières permettant de découvrir la composition et le secteur d’application des polymères.

Puxi 1, c’est aussi une expérience digitale.

Puxi
est également le nom d’un dispositif digital innovation, interactif et ludique présent à l’intérieur du camion et permettant de découvrir autrement l’univers des matières plastiques et composites.

Muni d’une tablette et d’un casque, vous avez pu vous immerger au cœur de la plasturgie et des composites :

    - Digitalisation des procédés industriels : découverte de ce qu’il se passe à l’intérieur des machines
    - Conception d’une coque de téléphone en réalité augmentée
    - Injection de la mascotte Puxi par simulation 3D avec possibilité de faire varier les paramètres
    - Vidéo de présentation de l’écoconception, du développement durable


puxi1.jpg
puxi-inside.jpg

 

  • Un îlot de production :

Composé d’une presse à injection, d’un tapis et d’un broyeur, cet îlot de production vous a fait vivre le quotidien d’une usine de transformation du plastique. presse.jpg
Le recyclage du plastique, enjeu actuel de société, y est également présenté avec la réutilisation de produits, broyés puis réutilisés pour alimenter la presse.
Les visiteurs auront la possibilité de repartir avec un goodies fabriqué par la presse.

 

 

  • La tenue de conférences sur des thématiques axées 'transformation des plastiques et des composites' :

Était au programme :

Mardi 5 mars :
Présentation d’un marché client secteur plasturgie, en présence d’un donneur d’ordres
    10H00 – 11H00 : Construction BTP
    13H00 – 14H00 : Industrie pharmaceutique
    14H30 – 15H30 : Automobile

Mercredi 6 mars : 
    14H00 – 16H00 :
Conférence « Fabrication additive : nouvelle révolution industrielle au service de la production de séries », animée par le service Matériautech d’Allizé-Plasturgie.

Jeudi 7 mars : 
10h30 – 11h30
Conférence « Etat des lieux sur les relations de sous-traitance en France », animée par Thierry Charles (Docteur en Droit, Directeur des Affaires juridiques d’Allizé Plasturgie).

Vendredi 8 mars :
    9h30 – 12H30 :
Atelier interactif sur « l’Économie circulaire », animé par l’IPC (Innovation Plasturgie Composites)
 


 

 

2. Places des Savoir-Faire Nous fabriquons votre électroniquesnese-300_0.jpg

En partenariat avec le SNESE, cette place a été marquée par deux animations majeures :  

  • Organisation du concours International de brasage manuel :

Cette année encore, l'espace du SNESE sur le Village de l'Industrie Electronique était le théâtre du Concours International de brasage manuel.

Le brasage manuel de cartes électroniques est incontournable de la fabrication électronique, même si la robotisation occupe une large part du process de fabrication.

Aucun ingénieur ne peut se prétendre compétent s'il ne maîtrise pas cette technologie.
C'est le B-A BA du métier de technicien et de l'ingénieur.
Et c'est le quotidien des mains d'or de la fabrication électronique : le concours international de brasage leur rend hommage sur le stand 6 C69.

Organisé par l'organisation internationale IPC, en partenariat avec l’IFTEC, le SNESE et de nombreux fournisseurs experts, ce concours est qualificatif pour la finale mondiale.


 

  • L’industrie électronique en France bascule vers l’Industrie du Futur :


L’Industrie électronique française s'est ainsi mis à l’heure de l’Industrie du Futur avec la présentation de la première Usine électronique du Futur de Lacroix Electronics, et la Dragon Fly, une imprimante 3D qui révolutionne la fabrication des circuits imprimés à partir de poudres métalliques, toujours en partenariat avec le SNESE.

En avant-première mondiale, était également présenté un équipement de production d'un médicament à domicile, principalement destiné au traitement de la mucoviscidose. Cette machine est le fruit d’un travail collaboratif entre deux adhérents du SNESE – Créative Eurecom pour la conception du soft et du hard et Crosway Technologies pour la fabrication, DTF médical et Alaxia.

Enfin, pour compléter cette Place des Savoir-Faire de l’industrie électronique, le SNESE a présenté deux démonstrateurs, TICIO APPROS et API NET TRONIC’S, outils de gestion des échanges sécurisés inter-entreprises et de gestion des excédents de stocks de composants. L’occasion d’observer les mutations du secteur et les applications spécifiques qu’il propose à certaines filières et de découvrir les toutes dernières avancées technologiques.

 

Partager cette page :