Bilan 2015

  • BILAN 2015

    Une édition à part, chargée d'émotion

  •  

    C’est une édition très particulière du MIDEST, le salon mondial de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle, qui s’est déroulée du 17 au 20 novembre derniers au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. Une édition frappée au sceau de l’émotion suite aux terribles attentats qui ont endeuillé Paris le week-end précédent et à leurs conséquences.

     

    Une peine vive, partagée par tous, visiteurs et exposants, et au regard de laquelle les traditionnels chiffres d’un communiqué bilan reflètent la résilience dont chacun a souhaité faire preuve à cette occasion.

     

    Ainsi, sur les 1 603 exposants inscrits, seule une cinquantaine, parmi lesquels une quarantaine d’internationaux, soumis à des consignes bien compréhensibles de prudence propres à leurs pays ou à leur direction, ne se sont pas présentés.

     

    Du côté du visitorat, le salon accuse une baisse de 17% certes sensible, mais modérée si l’on considère les premiers retours qui confirment un profil de donneurs d’ordres très qualitatif.   

  • Des exposants et des visiteurs venus du monde entier

    Les exposants de MIDEST ont représenté cette année 39 pays.
    Si l’Hexagone demeure la nation la plus représentée avec plus de 62% d’entre eux, le salon a également proposé une forte offre internationale avec 572 entreprises représentant tous les grands secteurs de la sous-traitance industrielle.
    Ce sont au total 34 070 professionnels de 68 pays qui se sont rencontrés autour de projets concrets.
    Parmi eux figuraient 15% d’étrangers.

     

  • Un tout nouveau programme de conférences couronné de succès

    Cette année, MIDEST a développé pour la première fois un fort programme de conférences autour de thématiques centrales pour l’industrie, avec la volonté d’apporter aux professionnels des retours d’expériences concrets. Une démarche encourageante puisque la douzaine de conférences qui se sont tenues ont réuni une belle audience.

     

    De très nombreuses personnalités s’y sont succédées, issues tant du monde institutionnel qu’économique et industriel, honorant ainsi des engagements promis de longue date prenant alors une portée très symbolique.

     

    Parmi elles figuraient en effet des représentants des ministères de l’Ecologie et de l’Economie, la Médiation des Relations Interentreprises, Bpifrance, le Conseil Economique Social et Environnemental, l’Ademe, l’OFCE, le Boston Consulting Group, la CGPME, l’UIMM, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables, Randstad, l’Association Nationale des Apprentis de France…

     

    L’industrie du futur, qui révolutionne actuellement le secteur, était présente à travers une table ronde sur son déploiement global en France pilotée par la Fédération des Industries Mécaniques et qui a connu un vif succès.

     

    La robotisation et la fabrication additive figurent également parmi les sujets plébiscités. Autre source de préoccupation majeure, l’économie a été abordée par le biais d’un débat sur la reprise ou encore des tables rondes sur les aides méconnues aux industriels, sur le partenariat donneurs d’ordres / sous-traitants, sur le regroupement d’entreprises, ou encore sur l’emploi et la formation.

     

    Des thématiques aussi développées, entre autres sujets, par le Cetim, Centre technique des industries mécaniques, lors de ses très attendues conférences flash qui ont rassemblé 285 auditeurs.

     

  • Des animations inédites

    Afin de renforcer et de compléter les thèmes abordés par ce programme de conférences, MIDEST avait mis en place, également pour la première fois, quatre points infos thématiques qui ont permis, entre autres, aux professionnels de se projeter dans un monde virtuel et de jouer avec des robots (Industrie du Futur), de se faire scanner et de gagner leur statuette en couleur (Fabrication additive), de faire des tests métiers en ligne et de consulter des offres d’emploi (Emploi / Formation) ou encore d’élire les lauréats du public (Trophées de la sous-traitance industrielle).
     
    Une journée spéciale a été consacrée le mercredi, en association avec la Fabrique de l’Industrie et avec la participation de nombreux partenaires, à l’enjeu majeur de l’emploi et de la formation.
    Si elle a malheureusement pâti de l’interdiction des voyages scolaires cette semaine-là, elle a tout de même permis de mettre en contact des industriels avec des jeunes de l’enseignement professionnel.
     
    Plusieurs animations, parmi lesquelles des speed meetings auxquels a participé en personne Monsieur Louis Gallois, co-président de la Fabrique de l’Industrie, et des rencontres entre jeunes ont ponctué cette journée.
     
    Sur ce sujet également, le MIDEST a été particulièrement sensible au soutien de ses partenaires qui, tout en honorant leurs engagements, se sont déclarés désireux de rééditer l’an prochain une initiative voulue par chacun et plus que prometteuse.
     
    Parmi les autres animations proposées aux visiteurs comme aux exposants, les Trophées de la soustraitance industrielle ont valorisé les réalisations d’excellence et les rendez-vous d’affaires b2fair – Business to Fairs® ont permis de mettre en relation sous-traitants ou/et donneurs d’ordres qui souhaitaient nouer des partenariats concrets dans un secteur, un marché ou sur une zone géographique spécifiques.

     

  • Un salon qui s'exporte

    MIDEST 2015, qui se déroulait conjointement à MAINTENANCE EXPO, le salon de la maintenance industrielle, et TOLEXPO, le salon international des équipements de production pour le travail des métaux en feuille et en bobine, du tube et des profilés, a permis de présenter également la cinquième édition de MIDEST MAROC.

     

    Ce grand rendez-vous industriel s'est tenu à Casablanca du 9 au 12 décembre autour de six grands secteurs, les machines-outils, la sous-traitance, la plasturgie, les services, l’électronique et la tôlerie. MIDEST 2015 a aussi été l’occasion de lancer officiellement MIDEST India, dont la première édition aura lieu du 8 au 11 juillet 2016 à New Dehli.
     
    A l’occasion du salon, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel et Reed Exposition France ont signé un accord d’intérêt mutuel qui permettra, à travers les événements du groupe, d’ouvrir de nouvelles opportunités et de renforcer les liens économiques entre le secteur privé français et les réseaux mondiaux de l'ONUDI, en particulier celui des bourses de sous-traitance et d'échange de partenariat (BSTP), le réseau des bureaux de promotion de l’investissement et de la technologie (ITPO) et celui des Agences de Promotion des Investissements.
     
    Ainsi, MIDEST a accueilli une délégation des bourses de sous-traitance du réseau de l’ONUDI (Sénégal, Cameroun, Koweït) et de 15 entreprises camerounaises mobilisées par la BSTP Cameroun, avec l’appui de l’ONUDI.

     

  • Contact presse

    Christophe DUPREZ

    Reed Expositions France - 52-54 quai de Dion Bouton – CS 80001 - 92806 PUTEAUX Cedex
    Tél. : + 33 (0)1 47 56 21 57 - Fax : + 33 (0)1 47 56 21 40
    E-mail : christophe.duprez@reedexpo.fr

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici